Modes de concertation et lien avec le secteur culturel

Afin de mieux vous informer, de vous faire particper et de vous consulter, des 1res initiatives peuvent être recensées.

Pour sortir des sentiers battus, les les sujets abordés et les formes d'échanges évoluent, à l'image des réunions de quartiers ou dans le cadre des actions culturelles en lien avec le Développement durable.

 

• Informations sur la démarche d’Agenda 21 communal :

  • Une exposition a été présentée aux groslaysiens en avril 2010, sur la démarche et l’état d’avancement.
  • Un dossier “Eco responsabilité Mairie” a été diffusé dans le bulletin municipal et sur le site Internet en septembre 2010.

 

• Modes de concertation / Réunions publiques :

  • La ville a également modifié la forme des réunions annuelles de quartier afin qu’elles soient plus participatives et qu’elles se fassent sur sites.
    Ainsi, différentes réunions publiques ont lieu à l’échelle de la ville pour des projets d’aménagement (projet de rénovation du centre ville, aménagement du parc régional de la Butte pinson…), ou à destination d’un quartier concernés par des travaux particuliers de la voirie.

 

• Concertation et Actions culturelles :

  • Co-création d’une exposition sur les Gens du Voyages en partenariat avec l’Association Départementale des Voyageurs Gadjé du Val-d'Oise (Advog) au cours du Festival départemental “Caravane jazz”, relayé sur la ville par la Médiathèque Joseph Kessel en juin 2009. Cette action tripartite était destinée informer et ouvrir des espaces de rencontre et de discussion sur les peuples migrants, Roms et Tziganes, afin de comprendre et faire comprendre que les Gens du Voyage sont porteurs d’une histoire et d’une culture spécifique qui ne se réduit pas à ses seuls aspects artistiques.

 

• Manifestations communales :

Des actions davantage axées dans le champ culturel sont également mises en place avec l’organisation de balades contées dans les sentiers, pour le tout public, dans le cadre des journées du patrimoine (2010, 2011…).

Une façon de valoriser nos sentiers dans le cadre du Patrimoine “vert” et historique. Et de permettre aux administrés de s’approprier ces espaces et ces circuits. A l’échelle intercommunale, une réflexion entre différentes communes se met en place pour développer le maillage et assurer la continuité.

 

 

..........................................................................................................................................................................

 

En interne, les services communaux appliquent également des principe de concertation, vers davantage de collaboration inter-services et de tarnsversalité.

 

• Constitution d’un groupe d’“éco agents” :

Un groupe d’“éco agents” représentants des services ou des bâtiments municipaux a été constitué pour travailler sur la démarche d’éco responsabilité de la Mairie.

Aujourd’hui, 18 agents sont un relais d’informations, de propositions et s’investissent au quotidien au sein de leurs services.

Des groupes de travail sur des dossiers plus techniques (commande publique, espaces verts…) travaillent régulièrement avec le service Développement Durable.

En savoir +

> Voir aussi :

- Culture

- Eco-responsabilité Mairie